Sommaire

Utiliser des  feuilles mortes

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Loin d'être une corvée, la chute des feuilles en automne est une vraie bénédiction pour le jardinier. Soigneusement ramassées, elles pourront alimenter le compost, être décomposées en humus ou être utilisées comme paillage gratuit et bienfaisant pour les cultures.

Voici, pas à pas, comment utiliser des feuilles mortes pour en faire de précieuses alliées de votre jardin.

1. Ramassez les feuilles mortes

Certaines sortes de feuilles sont impropres à toute utilisation ultérieure.

Préférez brûler :

  • les feuilles d’arbres fruitiers et de rosiers présentant la moindre trace de maladie ;
  • les feuilles de noyer qui contiennent un tanin puissant et nocif.

Vous pouvez ramasser les feuilles mortes isolément ou avec de la pelouse coupée à l'aide de votre tondeuse.

Ramassez les feuilles seules

  • Étendez une bâche ou à défaut un drap sur le sol.
  • Rassemblez les feuilles mortes à l'aide d'un râteau à feuilles.
  • Poussez-les directement sur la bâche.
  • Rassemblez la bâche pleine de feuilles par ses quatre coins et transportez-la là où vous avez besoin de feuilles.

Ramassez feuilles mortes et pelouse tondue

  • Passez la tondeuse équipée d'un bac et réglée au niveau de coupe le plus haut sur votre pelouse jonchée de feuilles mortes.
  • Récoltez dans le bac un mélange d'herbe et de feuilles broyées, excellent à mettre tel quel au compost.

2. Stockez les feuilles mortes

Il peut être intéressant de stocker le surplus de feuilles mortes ramassées à l'automne pour les utiliser ultérieurement en paillage de printemps, apports ponctuels au compost, etc.

Afin de les contenir sans qu'elles s'éparpillent, procédez de la façon suivante :

  • Prenez un grillage à mailles plutôt fines, de 1 m de haut et 3 m de long.
  • Enroulez-le sur lui-même pour faire un cylindre.
  • Attachez entre elles les extrémités du cylindre.
  • Maintenez le cylindre en terre par 4 piquets.
  • Remplissez le silo ainsi formé de feuilles mortes.

3. Utilisez les feuilles mortes pour faire un compost

Préparez le compost

  • Étalez les feuilles à composter sur une bâche.
  • Passez-y la tondeuse à gazon, ramassez-les directement à la tondeuse à gazon ; si vous les avez ramassées entières, vous pouvez également les passer au broyeur de végétaux. Réduites en petits morceaux les feuilles se composteront plus vite, surtout celles qui sont coriaces comme les feuilles de platane, chêne, hêtre, châtaignier…
  • Disposez les feuilles mortes broyées en une couche d’environ 20 cm de haut dans le composteur.
  • Épandez entre chaque couche de feuilles :
    • des déchets verts ou un peu de terreau de feuilles des années précédentes ;
    • des matières organiques azotées (corne broyée, fientes de volailles) ;
    • et du purin activateur de compost (purin d’ortie, de consoude…).
  • Remettez une couche de feuilles de 20 cm, et ainsi de suite.
  • Brassez régulièrement le compost pour l'aérer et veillez à ce qu’il reste toujours un peu humide.
  • Au printemps, retournez le tas et ajoutez-lui à nouveau des matières organiques azotées.

Votre compost sera prêt au bout d’un an.

Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka
Lire l'article Ooreka

Compost

Article

Lire l'article Ooreka

Faites de l'humus

Si vous voulez faire de l'humus, une fois votre compost préparé :

  • Laissez l'ensemble se décomposer pendant 2 ans au minimum.
  • À l’issue de cette période, récupérez un bel humus noir que vous utiliserez ensuite pour amender et fertiliser votre sol, au potager.

4. Faites du terreau avec les feuilles mortes

  • Évitez les feuilles trop coriaces.
  • Remplissez un sac-poubelle noir (100 litres) de feuilles humides.
  • Fermez le sac sans trop serrer.
  • Faites des trous sur toute la surface du sac pour favoriser l'aération.
  • Oubliez le sac dans un coin pendant 18 mois.
  • À l'ouverture, vous disposerez d'un riche terreau prêt à l'emploi.
Lire l'article Ooreka

Engrais

Article

Lire l'article Ooreka

5. Utilisez les feuilles mortes pour faire un paillis

Comme tout paillis, un paillis de feuilles mortes est intéressant :

  • à l’entrée de l’hiver pour protéger les végétaux du froid hivernal ;
  • au printemps pour freiner la pousse des mauvaises herbes ;
  • en été pour préserver la fraîcheur du sol et limiter l’arrosage.

Le paillis de feuilles mortes offre l'avantage de nourrir la terre au fur et à mesure qu'il se décompose, en lui apportant de précieux éléments fertilisants et en améliorant sa structure.

Faites un paillis de feuilles mortes broyées

Cette méthode est conseillée surtout pour les feuilles de grande taille qui, laissées entières donneraient plus d’emprise au vent.

  • Méthode 1 :
    • Étalez les feuilles mortes sur un drap.
    • Passez-y la tondeuse.
    • Votre paillis est prêt !
  • Méthode 2 :
    • Mettez les feuilles mortes dans une grande poubelle.
    • Broyez-les en passant à l’intérieur un coupe-bordure.
    • Votre paillis est non seulement prêt, mais stocké pour une utilisation future !

Faites un paillis de feuilles mortes entières

Il n'est pas absolument indispensable de broyer les feuilles mortes, vous pouvez également utiliser des feuilles entières pour faire un paillis :

  • soit des feuilles de grande taille pour pailler de grands végétaux (haies, graminées hautes…) ;
  • soit des feuilles de petites tailles pour pailler des plantes de petite taille (vivaces…).

Matériel nécessaire pour utiliser des feuilles mortes

Imprimer
Bâche

Bâche

À partir de 8 €

Composteur

Composteur

À partir de 50 € ou fait maison

Corne broyée

Corne broyée

10 €

Coupe-bordure

Coupe-bordure

À partir de 14 €

Grande poubelle

Grande poubelle

18 € environ

Grillage

Grillage

À partir de 1 € / m

Piquets hauts

Piquets hauts

2 € × 4

Purin d'orties

Purin d'orties

À partir de 4 € ou fait maison

Râteau à feuilles

Râteau à feuilles

15 € environ

Sac poubelle

Sac poubelle

À partir de 1 €

Tondeuse à gazon

Tondeuse à gazon

À partir de 150 € environ

Aussi dans la rubrique :

Réaliser du compost

Sommaire