Composteur

Écrit par les experts Ooreka

Il existe 3 procédés de compostage : le composteur, le lombricompostage et le compost en tas.

3 types de composteur

Composteur

Le composteur est le contenant qui permet la formation du compost. Plusieurs solutions s'offrent à vous :

  • Le bac à compost : acheté en grande surface, en bois ou en plastique, il est sans doute la solution la plus économique pour les petites surfaces. Comptez une cinquantaine d'euros.
  • Le composteur rotatif vous permet de faire du compost plus rapidement, environ six mois, mais reste une solution au coût relativement élevé, plus de cent euros, par rapport aux composteurs classiques.
  • Le lombricomposteur permet de créer du compost grâce à l'intervention de vers de cultures qui aide à la décomposition des déchets.

Le principe du composteur

Quelle que soit la solution que vous choisissez :

  • Le composteur doit être posé à même la terre pour permettre la mise en place du processus de compostage.
  • Il doit être plus ou moins ouvert pour faire circuler l'air nécessaire au compost.
  • Il doit posséder une ouverture facile d'accès pour faciliter la mise en place des déchets.
  • Il doit avoir une trappe pour récupérer par le bas le compost mûr.

Bon à savoir : La trappe n'est pas nécessaire si l'un des côtés s'ouvre entièrement. Commencez par un composteur de 400 L pour évaluer la quantité de déchets que vous avez à composter.

Bien choisir l'emplacement du composteur

Le choix de l'emplacement du composteur est primordial. Pensez au côté pratique, esthétique pour éviter les litiges de voisinage. Placez le composteur :

  • à l'abri des intempéries,
  • à l'abri des regards extérieurs,
  • proche de votre maison.

Il n'est pas obligatoire de le placer au fond de votre jardin. Si vous jetez régulièrement vos déchets de cuisine, il est plus utile de le placer à côté de votre maison.

Si le bac à compost que vous avez acheté dans le commerce est plus utile qu'esthétique, vous pouvez toujours le couvrir de plantes grimpantes ou bien fabriquer avec des planches un cache composteur en bois.

Quel composteur pour mes besoins ?

Choisir son composteur n'est pas évident. Quelques informations sont bonnes à savoir.

  • Le bac à compost :
    • En plastique, le bac à compost est, généralement vert ou noir, de 400 à 600 l, conseillé pour des surfaces de 500 m² maximum.
    • En bois, les modèles sont souvent en pin autoclavé, traités au cœur du bois, pour permettre à la structure de résister au processus humide et chaud du compostage. Les contenances sont également de 400 à 600 l.
  • Le lombricomposteur est préconisé pour les balcons ou en intérieur, car les déchets sont moins importants.
  • Le composteur rotatif, de contenance plus faible, 100 l environ, mais il permet de faire du compost plus rapidement.

Prix d'un composteur

Voici un tableau comparatif des différents prix de composteurs.

Bac à compost Lombricomposteur Composteur rotatif
En plastique 50 à 100 € 80 à 150 € 100 à 300 €
En bois 50 à 300 € À partir de 50 € --

Produits


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
jean claude dupont

fonctionnaire photographe a la retraite

Expert

daniel linhart

paysagiste

Expert

jean marius d'alexandris

epuration biologique des eaux usées | lyseconcept

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !